événements

Première mission commerciale et économique organisée par la CanCham au Canada

La Chambre de Commerce et de Coopération Canada-Madagascar (CanCham), organisera une mission économique et commerciale du 21 au 28 octobre 2017.

Après avoir accueilli tout le Canada diplomatique à Madagascar lors du XVIème Sommet de la Francophonie (Gouvernements Fédéraux, Ontario, Québec et Nouveau-Brunswick), le monde économique canadien s’ouvrira aux entreprises de Madagascar. Cette première mission économique et commerciale est réalisée en partenariat avec l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM) et l’Ambassade de Madagascar au Canada.

La Mission Économique et Commerciale au Canada bénéficie également du programme PROCOM, un programme de l’Union Européenne qui vient en appui au secteur privé Malagasy, afin de les préparer adéquatement à l’accès au marché canadien. Ainsi, par le biais du cabinet de consultants retenu par PROCOM, la société PREDIFF, les entreprises sélectionnées bénéficient de leur expertise en matière de formations, d’accompagnements personnalisés et également de création de matériels promotionnels afin de maximiser les retombées commerciales de chacune des entreprises participantes.

Pour information, en 2016, le marché canadien représentait à lui seul presque 580 milliards de dollars canadiens. Il se trouve que les Canadiens consomment 172% de produits importés de plus que leurs voisins Américains.

Ainsi, sur le marché canadien, Madagascar peut se positionner comme fournisseur de choix sur certaines tendances de consommation, tels que les produits ethniques, alimentaires de spécialités, ou la santé/bien-être.

En 2016, les exportations de Madagascar vers le Canada ont été de 79 millions de dollars canadiens et les importations depuis le Canada d’environ 12 millions de dollars canadiens représentant 3% des importations canadiennes venant du continent africain.

D’autre part, le Canada est composé de près de 10 millions de francophiles. Ceci représente donc un marché considérable pour les services d’externalisation et d’impartition francophone de Madagascar, tant au niveau des centres d’appel, des centres de traitement de données, de développement informatique que dans le textile. Ceci ne sont que quelques exemples des partenariats à fort potentiel.

Au même titre que l’AGOA, Madagascar bénéficie de la politique « Initiative d’accès au Marché » pour le Canada. Cette politique vise les pays les moins avancés (PMA) afin de stimuler et promouvoir la croissance économique. Cette initiative assure ainsi une entrée en franchise et hors quota sur le marché canadien pour les produits exportés des pays les moins avancés (à l’exception des produits avicoles, laitiers et d’œufs).

Durant les 8 jours de mission, la CanCham veut permettre de toucher le plus grands nombre d’entreprises canadiennes potentiellement intéressantes pour Madagascar et ouvrir de nouvelles opportunités au secteur privé Malagasy, et pour ce faire plus de 200 rencontres seront programmées avec les membres de la délégation dans 4 villes du Canada : Montréal, Québec, Trois-Rivières et Ottawa.

La délégation sera constituée de 15 représentants d’entreprises Malagasy issues des secteurs agroalimentaire, artisanat de luxe, tourisme, pharmaceutique, mine, TIC et finances.

Le format prévu pour les rencontres dans les villes à visiter est le suivant:

  1. une séance plénière le matin avec des interventions de l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM), Ambassade de Madagascar au Canada et d’autres intervenants du Canada comme TFO, Conseil Canadien pour l’Afrique
  2. Organisations de rencontres B2B entre les entreprises malgaches et leurs homologues canadiens. Et également des visites d’entreprises.
  3. Dans chaque ville des rencontres avec les membres de la Diaspora. Cette partie est prévue être coordonnée avec le FIVMPAMA Canada.